Base de données

Partenaires

anim_afgc

Support

Historique

Le projet de la base DIOGEN est né d'un constat : les bases de données existantes étaient insuffisantes ou leurs valeurs n'étaient pas adaptées aux spécificités du génie civil.

Les travaux du groupe de travail DIOGEN ont débuté en mai 2010 avec un double objectif : collecter des données spécifiques et pertinentes et qualifier ces données. Ce groupe était co-piloté par Yannick TARDIVEL du SETRA et Christian TESSIER de l'Ifsttar. Il regroupe, dans le cadre associatif de l'AFGC, des producteurs de matériaux, des entreprises, des bureaux d'études et des établissements institutionnels. DIOGEN se constituait alors de cinq groupes thématiques :

  • Groupe "matériaux cimentaires" piloté par Gilles ESCADEILLAS du LMDC de l'INSA de Toulouse
  • Groupe "matériaux métalliques" piloté par Christian TESSIER de l'Ifsttar
  • Groupe "matériaux de revêtements, composites" piloté par Adélaïde FERAILLE du Laboratoire Navier
  • Groupe "bois" piloté par Robert LEROY du Laboratoire Navier
  • Groupe "méthodologie" piloté par Yannick TARDIVEL du SETRA

Ainsi en 2014, 42 fiches étaient téléchargeables (au format NF P01-010) sur le site internet de la base de données et 6 étaient en cours de validation. En parallèle, une première version de l'outil CIOGEN, au format excel, avait été développée, allant jusqu'à la réception de l'ouvrage.

Entre 2015 et 2017, le groupe de travail a été mis en sommeil.

Début 2018, les travaux ont repris sous la forme d’un groupe plénier qui se réunit 4 fois par an. Le groupe de travail est à présent co-piloté par Adélaïde FERAILLE du Laboratoire Navier de l’ENPC et Tiffany DESBOIS du Cerema. Les travaux portent sur l’évolution normative des fiches existantes (passage au format NF EN 15804), l’enrichissement de la base de données et l’évolution du site internet. En parallèle, le développement de CIOGEN se poursuit.